T'AS VU ?

Tero : le compostage chrono

Deux entrepreneuses québécoises ont inventé Tero, un petit appareil de compostage des résidus organiques qui s’installe sur les comptoirs de cuisine. Ergonomique et efficace, il permet de réduire de 90% les déchets alimentaires et de créer un fertilisant naturel en à peine trois heures. 

Pour notre projet de fin d’études, nous devions sélectionner une problématique et créer un produit pour y répondre et nous avons réalisé le grand besoin de la gestion des déchets alimentaires à la maison

Elizabeth Coulombe et Valérie Laliberté

L’un des défis était de réaliser un appareil capable de composter des substances organiques sans les inconvénients des installations extérieures (odeurs et insectes). C’est chose faite avec un dispositif de séchage et de broyage qui va déshydrater les déchets alimentaires.

Compostage et écologie clés en mains

Les détritus alimentaires représentent la moitié des ordures d’un ménage moyen et 265 millions de tonnes chaque année en Amérique du Nord.

Tero a la vocation de laisser son empreinte dans le développement durable et de réduire l’impact environnemental dans la gestion de ces matières organiques en rendant le compostage le plus simple possible.

Le compostage maison permettrait de participer à la réduction de l’enfouissement des matières organiques qui représentent pas moins de 6% des émissions de gaz à effets de serre.

Et si Tero était adopté aussi dans nos espaces de restauration professionnels ?

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *