Flavia De LAUBADERE
DANS LES YEUX DE ...

Flavia de Laubadère

Le design est un métier de passion, celle de Flavia commence avec des feuilles de bambou qu’elle observe par une soirée parisienne dans le jardin asiatique de “La Pagode”. Inspirée par leur brillance et leurs nuances, elle les intègre à sa démarche créatrice en concevant notamment un paravent alternant des feuilles de bambou et de seigle noir.

« Je suis fascinée par le savoir-faire des artisans et le rapport, presque sacré, qu’ils entretiennent avec la matière »

Depuis son atelier elle conçoit tout type d’intérieurs, du studio à l’appartement haussmannien, en se laissant toujours guider par le souci du détail :

  • La lampe Ginko, dessinée pour un couple de collectionneurs avec un abat-jour en cuivre, “évoque les emmanchures évasées des chemisiers à l’ancienne”
  • Avec la maître verrier Marie-Pierre Bouaziz, elle imagine « un vitrail qui orchestre la lumière et met en scène les espaces »

Bougies sculptées, vase en céramique ou table extensible… Flavia développe peu à peu une vaste gamme d’objets et de mobilier destinés à l’architecture intérieure. Des espaces qu’elle s’efforce d’adapter aux usages, en créant des lieux de vie multifonction.

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

Comments are closed.