ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LE DESIGN DE DEMAIN EN 5 ETAPES

L’économie circulaire est d’abord un mode de pensée. Il faut adopter un nouveau regard pour envisager un monde où le déchet est une ressource. Une ressource qui se régénère dans un éco-système où rien n’est impossible. Il suffit d’imaginer le design de demain en 5 étapes.

Biensûr, le designer a un rôle fondamental pour concevoir des espaces et des objets qui composent non seulement avec l’utilisateur mais aussi avec le système auquel ils seront intégrés.

1- Le choix des matériaux

C’est aux designers qu’il revient de chercher et de valoriser des matériaux plus adaptés à l’économie circulaire, de développer des produits résistants à l’usure et d’éviter ceux qui sont néfastes et toxiques pour l’homme comme pour la planète.

2- Les bonnes choses sont faites pour durer

Exit l’obsolescence programmée. Et si chaque objet était conçu pour être facilement reconditionné, désassemblé et remis à neuf, modulable ? Cette approche réduit leur coût économique et leur empreinte écologique.

3- Mieux vaut optimiser que multiplier

Le designer est un virtuose de la ressource, il imagine son produit avec un minimum de matière physique ou le rend compatible avec son écosystème et multifonction.

4- Concevoir utile

Certains produits ne nécessitent pas une utilisation permanente.
Le designer peut donc privilégier l’usage ponctuel d’un objet ou d’un espace, en intégrant dans sa réflexion le développement d’une économie du partage, du prêt et de la location.

5- Créer du lien avec le design

Beaucoup d’objets sont jetés alors qu’ils sont encore fonctionnels, simplement parce que l’on s’en lasse. Ce gaspillage affectif est un enjeu pour le designer, qui doit réfléchir à la façon dont l’utilisateur s’attache aux biens dans la durée…voire même les partage avec les autres.

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *